AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bam bam, who's next ? Evoos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
≡ roos le poulpe.

Roos Dashwood
.
≡ pseudo/prénom : vanity / léa
≡ avatar : chloe moretz
≡ credits : scentless apprentice. (avatar), tumblr (gif)
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 191
≡ étoiles : 182
≡ âge : twenty-one y.o
≡ profession : journaliste télévisée
≡ statut : c'est compliqué
≡ presse à scandale : surnommée america's sweetheart, adulée pour son sarcasme, image bien soignée, millimétrée

MessageSujet: bam bam, who's next ? Evoos Dim 2 Aoû - 15:16



bam bam who's next ?

La journée avait été épuisante pour la jeune blonde, un cauchemar éveillé. Parfois, elle haïssait sincèrement son job. Réveillée à l'aurore par des rêves monstrueux, Roos ne s'était pas levée du bon pied. Dire qu'elle était de mauvaise humeur était un euphémisme. La journée avait paru interminable. Elle avait du répondre aux critiques virulentes des fans de Breanna Pratt, star de la télé-réalité que la jolie blonde avait pris un malin plaisir à décrédibiliser, puis elle avait du affronter les critiques de son patron concernant le manque d'audience de la dernière émission. On lui avait rabâcher qu'il fallait qu'elle frappe encore plus fort et qu'elle trouve une nouvelle victime. En plus, ses talons lui faisaient tellement mal qu'elle se retenait de les balancer dans la gueule de la prochaine personne qui lui adresserait la parole. "Journée de merde" Roos passa ses mains glacées sur mon visage et ferma les yeux un instant. Assise sur un tabouret de bar, épuisée, elle paraissait bien plus jeune. Ses cheveux retombaient en une masse difforme dans son dos, signe que la journée avait été longue. Son mascara avait un peu coulé et seul ses vêtements lui laissait un peu de dignité. Son tailleur pantalon bleu pastel lui paraissait seulement trop classe, même pour un bar branché et chic comme celui où elle se trouvait. Elle soupira, le seul petit coin de paradis de sa journée était Evan. Roos avait trouvé en la jeune femme son égal, une force de caractère et un talent rare. Elle l'appréciait, elle, sa compagnie et leur hobby commun. Ensembles, elles étaient les pires garces de la côte ouest, america's sweetheart et the executioner of the red carpets, le duo infernal, phénoménal.

Roos agita sa main, signe que le serveur devait lui resservir un verre. La journaliste ne buvait presque pas d'alcool, ne fumait pas et prenait soin à ne ramener aucun bel étranger chez elle. On lui avait toujours enseigné que son image était ce qui la maintenait dans le business, son image de tueuse. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle portait son verre de limonade à sa bouche. Il était grand temps de revenir sur le devant de la scène et sa chère Evan allait l'aider.

Le claquement d'une paire de chaussure féminine derrière la fit sourire. Son invitée l'avait rejoint. "Salut chérie" Roos se tourna vers la nouvelle venue, une moue motivée sur le visage, sa bonne humeur retrouvée. Evan avait cet effet là, la rousse était l'une des plus jolies créatures que Roos avait rencontré. Si elles n'étaient pas amies, elle en aurait fait un rubrique pour la traiter de poupée barbie humaine. "La journée a été un calvaire, abrège mes souffrances et dis-moi qu'on va faire pleurer des starlettes."  
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DREAM AND WORK MEAN SUCCESS

Evan Monroe

≡ pseudo/prénom : on m'appelle SKYEWARD.
≡ avatar : la magnifique sophie turner.
≡ credits : on remercie maggle pour l'avatar de la muerte.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 334
≡ étoiles : 305
≡ âge : vingt-trois ans. « déjà » qu'elle souffle entre ses lippes lassées par les années qui lui filent entre les doigts.
≡ profession : youtubeuse à plein-temps, dj de renom la nuit.
≡ statut : célibataire, elle était fiancée il y a deux ans, à un homme fortuné.
≡ presse à scandale : le « bourreau des tapis rouges » (the executioner of the red carpets) comme on se plaît à la surnommer. elle est celle qui tranche les cœurs, celle qui parle avec sarcasme des autres personnalités, lors d'événements ou dans ses vidéos, celle qui détruit les émissions par ses égarements.

MessageSujet: Re: bam bam, who's next ? Evoos Lun 3 Aoû - 0:00



bam bam who's next ?

La journée avait été... banale. Les quartiers de Brentwood avaient cette particularité d'être de toute tranquillité, et serein, ce qui admettons-le, était plutôt rare dans cette région de Los Angeles. Ce jour-là, Evangeline n'avait pas de réelle occupation si ce n'était s’asseoir sur le canapé de la maison qu'elle possédait et attendre patiemment que quelque chose d'intéressant puisse se passer. Elle voguait sur les chaînes télévisées en utilisant la télécommande, sans réellement savoir ce qu'elle cherchait comme émission à regarder. Les télé-réalités, elle ne les a jamais apprécié et n'a jamais compris pourquoi ce genre de programme faisait fureur chez les jeunes (et pas que apparemment, compte tenu des spectateurs qu'elle apercevait dans le public). Elle fronçait doucement les sourcils, laissant apparaître ce petit creux au bas de son front, dès lors qu'elle entendait du bruit venant de la chambre de son garde du corps. Ouais. Longue histoire, elle habitait désormais avec celui-ci sous ordre de son agent qui n'avait pas très bien digéré le dernier débordement causé par Evangeline. Ou plutôt, dans lequel elle se retrouva sans n'avoir rien demandé, comme elle aimait à le rappeler.

En se levant le portable dans une main et la brosse à dent dans l'autre, elle faisait glisser les tweets à l'aide de son pouce mais sans vraiment les lire. Elle n'avait pas l'habitude de regarder les messages qui la concernaient, par simple indifférence envers les quelques insultes qu'elle était sûre de recevoir à longueur de journée. Cela ne la blessait pas, bien au contraire, elle restait complètement neutre face aux remarques qui pouvaient en faire effondrer plus d'un. Elle, elle restait droite, fière, et se contentait de répondre avec ce sarcasme légendaire quand les commentaires en valaient la peine. « Clyde, j'bouge, je reviens dans pas très longtemps. » Il n'eut pas le temps d'ouvrir la porte de sa propre chambre que la porte d'entrée claqua alors qu'elle pouvait l'entendre ronchonner de l'autre côté de la façade en béton. Si parfois elle aimait être accompagnée de quelqu'un pour la protéger, elle se disait aussi qu'elle méritait ce break où elle n'avait personne sur le dos si ce n'est de la bonne compagnie. Même si Clyde était plutôt pas mal, mais plutôt crever que de l'avouer à voix haute.

Dans la rue, on l'observait sans trop l'approcher car on savait comment elle était : imprévisible. Seuls les plus valeureux se risquaient à lui demander une photo, ils savaient qu'elle ne refuserait pas mais savaient aussi que chaque chose avait un prix qui se payait souvent avec l'humiliation. Parce qu'elle n'avait peur de rien, Evan. « Salut chérie. » entendit-elle à peine arrivée dans le bar où elles s'étaient données rendez-vous. Elle la prit rapidement dans ses bras avant de s'installer sur le tabouret à côté tout en faisant un signe au barman qui semblait bien trop occupé pour savoir où donner de la tête. « La journée a été un calvaire, abrège mes souffrances et dis-moi qu'on va faire pleurer des starlettes.  » Un sourire vint étirer les lippes de la rousse qui appréciait bien cette fin de phrase. Faire pleurer des starlettes. Celles qui ne sentaient plus pisser, celles qui se pensaient intouchables depuis leur arrivée à Hollywood alors que c'était complètement l'opposé : elles étaient bien plus vulnérables depuis. « Qu'est-ce qui s'est passé pour que tu sois aussi exténuée physiquement et moralement, hein ? Et évidemment qu'on va se détendre comme à notre habitude, on a une réput' à tenir quand même ! » Evan grinça des dents quand la musique du bar lui titilla l'oreille. Elle l'avait entendu toute la journée, même le jour précédent et elle n'en pouvait plus. « Cette chanson me tape sur les nerfs. » fit-elle en serrant l'un des poings et en le tapant doucement sur le comptoir. Elle ne connaissait plus le nom de cet « artiste ». Quelque chose comme... Venus. Quelque chose du genre.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
≡ roos le poulpe.

Roos Dashwood
.
≡ pseudo/prénom : vanity / léa
≡ avatar : chloe moretz
≡ credits : scentless apprentice. (avatar), tumblr (gif)
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 191
≡ étoiles : 182
≡ âge : twenty-one y.o
≡ profession : journaliste télévisée
≡ statut : c'est compliqué
≡ presse à scandale : surnommée america's sweetheart, adulée pour son sarcasme, image bien soignée, millimétrée

MessageSujet: Re: bam bam, who's next ? Evoos Mar 4 Aoû - 12:46



bam bam who's next ?

La présence d'Evan rendait Roos machiavélique, surtout quand il s'agissait de faire flancher d'autres étoiles d'Hollywood. La jeune blonde rendit son étreinte à son alliée. Assises toutes les deux dans un bar, on aurait dit deux amies banales, simples. Rien de ça n'était la vérité, simplement une pure illusion. Parfois la jeune journaliste se demandait ce qui se serrait passé si elle n'avait pas été Roos Dashwood, fille unique d'un des couples les plus puissant de la côte ouest. Elle serait peut être journaliste dans une petite bourgade perdue dans un coin des Etats-Unis, venue d'une famille modeste. Peut-être aurait-elle été plus heureuse ? Sûrement pas. "Qu'est-ce qui s'est passé pour que tu sois aussi exténuée physiquement et moralement, hein ? Et évidemment qu'on va se détendre comme à notre habitude, on a une réput' à tenir quand même !" Ce qui s'était passé ? Il s'était passé que Breanna Pratt avait ouvert sa grande gueule d’écervelée, provoquant une troisième guerre mondiale entre elle et Roos. "Il se trouve que Breanna Pratt fait encore des siennes, pourquoi sa putain de famille lui a pas apprit à la fermer ?" Pour couronner le tout, on avait interdit à la jeune journaliste de couler une douce idylle sucrée avec l'homme qu'elle aimait. "En prime, il se trouve qu'un contrat s'oppose à ma relation avec quelqu'un"Elle soupira, commandant un énième verre, doux jésus, heureusement que ce n'était que de la limonade où elle serait déjà debout sur la table. Roos sourit à cette pensée, voilà la raison pour laquelle elle ne buvait pas. Sa réputation de journaliste cruelle était déjà bien dure à exercer, elle tenait pas être cataloguée comme une débauchée en plus.


"Cette chanson me tape sur les nerfs" L'attention de Roos passa de son verre à Evan. La rousse savait rallumer la flamme de cruauté dans le cœur de guimauve de la jeune blonde. Celle-ci, se pencha pour attraper son cellulaire, un sourire amusé sur ses lippes. Elle tapa frénétiquement le nom de la chanson qui résonnait dans l'ensemble du bar dans le moteur de recherche de son Iphone. " C'est la gamine Marshall, Vénus Marshall. L'enfant terrible de Disney, la Miley Cyrus de 2015. Elle se lance dans la chanson, elle ne doit plus savoir quoi faire de sa vie pour en arriver là. Encore une qu'à eu son talent dans un paquet surprise." Roos haussa les yeux au ciel, elles avaient une nouvelle victime.
 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DREAM AND WORK MEAN SUCCESS

Evan Monroe

≡ pseudo/prénom : on m'appelle SKYEWARD.
≡ avatar : la magnifique sophie turner.
≡ credits : on remercie maggle pour l'avatar de la muerte.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 334
≡ étoiles : 305
≡ âge : vingt-trois ans. « déjà » qu'elle souffle entre ses lippes lassées par les années qui lui filent entre les doigts.
≡ profession : youtubeuse à plein-temps, dj de renom la nuit.
≡ statut : célibataire, elle était fiancée il y a deux ans, à un homme fortuné.
≡ presse à scandale : le « bourreau des tapis rouges » (the executioner of the red carpets) comme on se plaît à la surnommer. elle est celle qui tranche les cœurs, celle qui parle avec sarcasme des autres personnalités, lors d'événements ou dans ses vidéos, celle qui détruit les émissions par ses égarements.

MessageSujet: Re: bam bam, who's next ? Evoos Mar 4 Aoû - 13:22



bam bam who's next ?

Les stars hollywoodiennes ne payaient pas de mine. Parfois, on se demandait pourquoi elles possédaient une telle renommée alors que  c'était purement et simplement grâce à leur pretty pretty face qu'elles avaient le droit à une place sur les pavés du quartier de la célébrité. Assise au comptoir avec sa partner in crime en matière de commentaires cinglants sur ces fameuses étoiles montantes, elle fit le signe au barman pour qu'il lui ramène ce qu'elle avait l'habitude de boire. « Il se trouve que Breanna Pratt fait encore des siennes, pourquoi sa putain de famille lui a pas apprit à la fermer ? » Bree. Si Evan adorait passer son temps avec la journaliste la plus appréciée des Etats-Unis d'Amérique parce qu'elles s'entendaient relativement bien et avaient les mêmes opinions, Evangeline avait parfois du mal quant à cette tension envers la jeune Pratt qu'elle considérait comme une bonne amie. Et ne voulant pas spécialement cracher sur Breanna, elle pensait bon de ne pas faire de commentaire et de simplement siroter le cocktail que l'employé venait de lui donner. Mais quand même...

« Ah tu sais les Pratt, ils sont tous indomptables. Chacun d'entre eux. Ce qui peut, effectivement, taper sur le système à un moment donné... » Et au lieu de penser à cette lignée, elle visait plutôt une autre branche affiliée. Les King. The King. Théodore King, celui qui lui donne des ordres et qui lui met des bâtons dans les roues avec les informations qu'il possède. Pourquoi a-t-elle changé d'employeur, déjà ? « En prime, il se trouve qu'un contrat s'oppose à ma relation avec quelqu'un. » Les contrats, la bête noire d'Evangeline car encore une fois, ça l'obligeait à mentir et à faire des choses qu'elle n'a pas forcément envie d'entreprendre, mais avec la pression d'un King, le refus est évidemment non-envisageable. Alors bizarrement, elle comprenait ce sentiment que ressentait Roos mais ne pouvait rien y faire pour régler le problème. Si ce n'était se rebeller. Mais encore, c'était sûrement non-envisageable.

« Qui s'oppose à ta relation avec... ? » Une curiosité qui la démangeait et qui lui chatouillait l'esprit, voulant tout savoir sur tout le monde. Un trait de caractère qu'elle avait du mal à cacher, les secrets étaient ce qui alimentaient l'existence d'Evangeline. Cette dernière vit son amie prendre son téléphone portable afin de rechercher la fameuse chanteuse au talent inégalable (ironie). « C'est la gamine Marshall, Vénus Marshall. L'enfant terrible de Disney, la Miley Cyrus de 2015. Elle se lance dans la chanson, elle ne doit plus savoir quoi faire de sa vie pour en arriver là. Encore une qu'à eu son talent dans un paquet surprise. » Elle lâcha un rire qui se voulait franc car Roos venait de dire tout ce qu'elle pensait. Un talent dans un paquet surprise. Evangeline, comme Roos, ne se retenaient pas pour étaler leur venin sur ces jeunes artistes, et alors que certains préféraient murmurer et chuchoter pour ce genre de conversation, elles, elles parlaient de vive voix. « J'vois de qui tu parles, l'actrice blonde, super jeune... Trop jeune. Si tu veux mon avis, elle ne va pas survivre dans ce monde où les requins n'en feront qu'une bouchée. » Elle avale une gorgée de sa boisson, plisse doucement les yeux en sentant la chaleur de l'alcool qui lui brûle le fond de la gorge. « Et encore, je pense qu'elle a eu ces opportunités grâce à la renommée de ses parents. Puis elle doit pas être si innocente pour arriver jusqu'ici alors qu'elle n'a rien de spécial, si tu vois ce que je veux dire. » Si innocente. C'était devenu banal chez les stars de devoir passer par ce genre d'expérience pour monter l'échelle de la célébrité, se mettre en mode contorsionniste pour soudoyer les grands qui pouvaient les engager, surtout dans le mannequinat, mais ça devenait de plus en plus fréquent dans tous les domaines.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: bam bam, who's next ? Evoos

Revenir en haut Aller en bas
 

bam bam, who's next ? Evoos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOS ANGELES :: SOUTH L.A. :: VENICE-