AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Gale Fawkes

≡ pseudo/prénom : irwin/julie.
≡ avatar : ashton irwin.
≡ credits : avatar : anaëlle , signature : anaëlle + tumblr.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 163
≡ étoiles : 261
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : musicien.
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : gale est reconnue, mais pas trop non plus, son succès se limite surtout à un nombre de fans bien définie.

MessageSujet: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Dim 2 Aoû - 21:58



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Ce soir au programme, rien de prévu. Il était temps de souffler pour les deux jeunes hommes et surtout Noë. Des deux, c'était celui qui travaillait le plus. Gale se contentait d'accompagner, avec sa guitare, mais il n'avait pas non plus un super grand rôle. Ce soir, ils avaient donc décidé de rester tranquillement à la maison, de ne rien foutre et peut-être de se gaver un peu de sucreries. Quoi qu'il en soit, Gale avait ordonné à Noë d'allait se poser sur le canapé pendant qu'il préparait une ou deux bouteilles. Pour rester raisonnable devant son ami, il ne touchait pas à l'alcool, même si ça lui donnait envie. Il ramenait donc du coca et une de ice tea, tant qu'à faire. Il préparait ensuit un paquet de pop corn et ramenait des chips. Tout était éparpillé sur la table et ça ne représentait pas vraiment une soirée de gamin de vingt ans. Pour couronner le tout, il avait été décidé qu'il regarderait un film mais il avait laissé ce choix à Noë et il ne savait pas trop devant quoi il se posait lorsqu'il s'affalait sur le canapé à côté du jeune blond. Il n'hésitait pas à se mettre à l'aise. D'un geste, il envoyait balader ses chaussures à l'autre bout de la pièce et venait s'allonger, à moitié sur le canapé, à moitié sur Noë. Ce dernier avait bien l'habitude que Gale prenne ses aises. Il se plongeait donc dans le film pendant au moins une bonne demie-heure. Il oubliait même tout ce qu'il avait posé sur la table, jusqu'à ce que son estomac lui rappelle qu'il avait tout de même besoin de nourriture. Il se redressait donc et piochait dans les pop corns, sans quitter le film des yeux mais, pour atteindre les chips, il devait carrément bouger. Il se mit donc assis correctement sur le canapé, une position qu'il n'appréciait pas trop mais bon, le temps de vider le paquet de chips, ça devrait aller. Il attrapait donc des chips, celles au paprika mais, politesse oblige, avant de se servir il tendit le paquet à Noë en lui adressant un petit sourire.  Mais, pour il ne sait quelles raisons, ce n'était pas que des chips qu'il proposait à son ami. Il se laissait transporter par il ne savait pas quoi exactement et, très vite, il se retrouvait à plaquer ses lèvres contre celles du jeune homme. Il ne savait pas pourquoi, ni comment il était arrivé ici, mais c'était assez perturbant. Mais Gale était du genre à prendre les devants et il n'osait donc pas bouger sans attendre de savoir si son ami allait agir ou pas. Il avait déjà l'air ridicule comme cela, alors s'il se reculait sans savoir si ce baiser aurait pu se passer ou pas, ça serait vraiment le moment le plus humiliant de sa vie.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Mar 4 Aoû - 0:45



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Jamais je n'aurais pensé que cette vie de "célébrité" pourrait être aussi fatigante. Je ne préférais tout de même pas me plaindre, je n'étais pas à l'apogée de mon succès non plus, et puis, j'avais choisi aussi cette nouvelle vie, ce nouveau départ. Et puis, j'assumais plus puisque je n'étais pas seul, Gale était de la partie, et heureusement d'ailleurs. Il ne faisait que m'accompagner à la guitare, mais il avait tout de même son rôle important et on commençait d'ailleurs à parler beaucoup plus de duo plutôt que de chanteur solo. Après avoir fait quelques performances, principalement à Los Angeles – on n'est pas encore assez connu pour avoir la chance de faire le tour du monde, on avait eu l'occasion de se reposer quelques jours, et c'était pas plus mal. Enfin on pouvait être rien qu'à deux, Gale et moi, sans les caméras ou les fans autour. Ce soir alors, il était prévu que l'on reste ensemble, dans le canapé, devant un film, des popcorns et plein d'autres choses à manger loin d'être bon pour le régime. (a) J'avais même eu l'honneur de choisir le film, et puisque Gale et moi n'avions pas les mêmes goûts ça avait été compliqué de nous satisfaire tous les deux, j'avais finalement opté pour un film d'action, bien que ce ne soit pas mon genre, je préférais faire plaisir à Gale sur ce coup. Le film commençait, tous les deux affalés l'un sur l'autre, c'était parti pour une soirée tranquille, sauf que je ne parvenais pas à me concentrer: mon esprit était ailleurs et je m'étais surpris à fixer le paquet de chips posé sur la table, sans raison. Gale m'a soudainement arraché de mes pensées lorsqu'il se relevait pour prendre en main le paquet de chips. Je le regardais alors faire, préférant encore porter mon attention sur lui et son geste plutôt que sur le film qui m'ennuyait plus que tout. Mon regard s'arrêtait sur son dos, et lorsqu'il se retournait vers moi, c'est ses yeux que je contemplais. Gale tendait le paquet vers moi, je ne comprenais pas tout de suite d'ailleurs ce qu'il me voulait, encore bien trop dans mes pensées pour réaliser qu'en fait, il me proposait des chips. Hochant négativement la tête, je n'ai même pas eu le temps de faire quoique ce soit d'autre avant que Gale planta ses lèvres sur les miennes. Mes sourcils se fronçaient soudainement. Pourquoi? Son geste était bien trop furtif, et sans raison apparente d'ailleurs. Il me troublait. Il n'avait pas l'air de s'en faire d'avoir ses lèvres collées aux miennes, et puis c'était pas dérangeant. Merde. Pinçant mes lèvres, je reculais légèrement ma tête; beaucoup trop bizarre. « Qu'est-ce que t'as fait? » Tant pis. Je décidais de répondre moi-même à ma propre question et de l'embrasser, non sans fougue mais quelque peu timidement. Ma confusion s'en était allée toute seule laissant place à un plaisir caché, qui sait. 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Gale Fawkes

≡ pseudo/prénom : irwin/julie.
≡ avatar : ashton irwin.
≡ credits : avatar : anaëlle , signature : anaëlle + tumblr.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 163
≡ étoiles : 261
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : musicien.
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : gale est reconnue, mais pas trop non plus, son succès se limite surtout à un nombre de fans bien définie.

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Mar 4 Aoû - 21:24



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Il ignorait vraiment ce qui lui était passé par là. Peut-être.. Le stress de se retrouver un peu seul avec Noë après tout ce temps entouré de gens? Pas que le jeune homme lui faisait peur, puisqu'il se connaissait depuis assez longtemps maintenant, mais ça faisait des mois qu'ils n'avaient pas eu de temps à eux deux. Quoi qu'il en soit, il ne savait toujours pas ce qu'il avait fait. Surtout qu'il était très claire que Noë et lui étaient tous les deux hétérosexuels, sans aucun doute. Enfin, Gale en était un peu près sur. Il y avait bien ce mec, Aidan. Gale lui vouait pourtant toute sa haine mais il ne pouvait nier la tension sexuelle présente entre les deux jeunes hommes dès qu'ils se croisaient. Mais, penser à Aidan n'était peut-être pas approprié en ce moment même. Cela risquait même de décupler la connerie que Gale venait de faire. Lorsque Noë le questionnait sur ce qu'il avait fait, il s'apprêtait à répondre, du moins à s'excuser, à dire qu'il ne savait vraiment pas ce qui lui était passé par la tête. Mais il fut interrompu, avant même de commencer, par les lèvres du jeune blond qui venaient se déposer contre les siennes. Wow. Dans le style inattendu, ça mérite un oscar. S'il y avait bien un mec avec qui il ne pensait pas que ça allait se passer, c'était Noë. Mais que Noë prenne les devants comme ça, ça relevait carrément du miracle. En essayant de ne pas montrer le plaisir dissimulé que lui procure ce baiser, il fit glisser ses longs doigts contre la nuque du jeune blond sans couper court au baiser. Il n'y avait aucun moyen que Noë le plante maintenant alors qu'il avait carrément lancer le truc, alors il s'évertuait à faire durer le plaisir et le baiser par la même occasion. Surtout que, Gale, habitué comme il était de ce genre de distraction, ne se dérangeait maintenant plus pour se laisser aller et prendre les devants. Il venait donc se placer correctement à côté de son jeune ami, ne voulant pas trop le brusquer pour l'instant alors qu'il essayait de rendre le baiser un peu plus sensuel, ou passionné, il ne savait pas trop. Mais, pour ne pas que le jeune Noë ne se sente forcer ou autre chose, il décidait de ne pas faire durer le baiser trop longtemps non plus. Au bout de longues secondes, il détâchait donc ses lèvres de celles du jeune homme. Sans oser regarder le blond en face, il pinçait ses lèvres en une ligne parfaite. Il ne savait pas quoi dire, ni comment réagir. Il se décidait donc à faire comme si rien n'était arrivé, se calant à nouveau contre le canapé avec douceur. Il ramenait ses jambes en tailleur et tirait le paquet de chips sur ses jambes, silencieux. Gale ne se sentait vraiment pas capable de parler de ce baiser, qui l'avait assez retourné. Si Noë ne le mentionnait pas, il ne dirait rien non plus. Dans le cas contraire, il serait obligé d'en discuter. Le jeune homme se contentait de manger ses chips, laissant comme seul bruit le craquement de celles-ci sous ses dents et le son de la télé qui retentissait dans la pièce.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Mer 5 Aoû - 2:36



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Cette situation était devenue bizarre, bien plus que je ne l'aurais pensé. C'était même gênant, parce que jamais je n'aurais cru que ce genre de choses aurait pu se passer, quand bien c'était prévu. La dernière personne que j'aurais cru embrasser était bel et bien Gale, peut-être tout simplement parce que c'était mon meilleur ami. Pas parce que c'était un garçon. Après tout, j'étais pas hétérosexuel à cent pourcents, enfin c'est ce que je me disais, sauf que finalement c'était bel et bien le gars. Je n'avais jamais encore eu de liaisons avec un garçon, tout simplement parce que Roos me faisait me ramener à la réalité. J'ignorais quels étaient les facteurs de ce baiser soudain et inexpliqué, et je me passais dans la tête toutes les raisons possibles du pourquoi les lèvres de Gale sont entrées en contact avec les miennes. Et pourquoi je ne l'avais pas repoussé aussi. Beaucoup trop de questions, je ne faisais que réfléchir et c'est certain que ça ne me permettait pas de profiter du moment. Et pourtant, lorsque Gale intensifiait le baiser en passant ses mains derrière ma nuque, mon cœur ratait un battement. Il savait exactement comment s'y prendre, ça devenait même gênant de voir à quel point Gale était plutôt à l'aise à l'heure actuelle. J'avais l'impression que ça durait l'éternité et à vrai dire ça aurait pu durer une éternité de plus que ça ne m'aurait pas dérangé. Je ne sais pas ce qui se passait dans ma tête, mon cerveau devait dérailler à penser ce genre de choses, j'en avais presque honte d'ailleurs. Au moment où l'atmosphère devenait de plus en plus plaisante, Gale se reculait, sans me regarder ou ouvrir la bouche, et se contentait de se rassoir dans la même position qu'auparavant et piocher dans le popcorn, concentré sur le film. Il faisait semblant de rien, comme si ce qu'il venait de se passer n'avait pas existé. Les traits de mon visage commençaient doucement à s'assombrir et mes sourcils se fronçaient. Je me reculais à mon tour afin d'être le plus loin possible de lui dans le canapé, sans réel succès à vrai dire. L'atmosphère devenait pesante, mais bien trop gêné pour parler de cet incident, j'essayais tant bien que mal de porter mon attention au film. En vain. Ça durait deux minutes, deux minutes extrêmement longue avant que je ne brise le silence – ou du moins sans compter le son de la télévision. « Pourquoi tu ne parles pas ? » Ma voix se faisait discrète mais sèche. Je ne comprenais pas pourquoi agir de cette façon après la fougue qu'il avait mise deux minutes plus tôt. Délicatement, j'osais enfin tourner ma tête vers lui, sans pour autant le regarder dans les yeux, bien trop intimidé pour ça. Mon attention se portait plutôt sur ses lèvres, à croire que je les aimais bien. « Pourquoi tu m'as embrassé ? Et pourquoi tu as arrêté ? » Les paroles sortaient de ma bouche sans prévenir, sans réfléchir. Je me rendais seulement compte avoir les avoir dites que je lui posais trop de question. Ma confusion m'obligeait, mais je ne voulais pas l'ennuyer. Peut-être que c'était une erreur pour lui et qu'il voulait justement éviter d'en parler. « Pas que ça m'a plu, hein. Enfin, si, mais... voilà, je comprends pas. » Je parlais trop. Beaucoup trop. Je l'assassinais de questions, de paroles, trop ennuyant. Et ça m'attristait de voir l'état dans lequel j'étais. Je préférais donc m'arrêter dans mon élan et me taire, radicalement. Le laisser regarder le film tranquillement et sûrement réfléchir. Ma tête se posait alors sur la paume de mes mains, coude appuyé sur l'accoudoir du canapé, et je restais silencieux. Pour une fois.  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Gale Fawkes

≡ pseudo/prénom : irwin/julie.
≡ avatar : ashton irwin.
≡ credits : avatar : anaëlle , signature : anaëlle + tumblr.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 163
≡ étoiles : 261
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : musicien.
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : gale est reconnue, mais pas trop non plus, son succès se limite surtout à un nombre de fans bien définie.

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Mer 5 Aoû - 13:48



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Il ne savait pas comment vous en étiez arrivé là, il l'ignorait totalement, mais l'ambiance était vraiment tendue. Il ne s'attendait pas à ce que votre soirée à deux ressemble à ça et il était un peu déçu. Si seulement il avait su se contrôler, plutôt que de laisser parler ses désirs bien enfouis. Parce qu'il l'étaient, bien enfouis, il ignorait même qu'ils les avaient jusqu'à ce que ses lèvres rencontrent les tiennes. Mais leur pire, c'était surement que l'expérience lui avait plu. Et c'était surement ce qui le rendait honteux, et tellement silencieux. Il ne savait pas comment t'expliquait son geste, il ne le comprenait pas lui-même. Il essayait donc de se creuser les méninges pour te sortir une excuse banale. Il s'attendait à ce que tu ne répondes pas à son baiser, c'était une chose. Mais le fait que tu t'éloignes de lui sur le canapé, le vexait légèrement. Il avait vraiment l'impression d'avoir fait quelque chose d'horrible, en te voyant mettre cette distance entre vous deux. Il posait donc le paquet de chips sur la table, sans aucune douceur, assez énervé par la situation. Gale était assez impulsif et ta réaction suffisait à le mettre en rogne. Il relevait le regard vers toi à tes paroles, en mordillant sa  lèvre. Pourquoi il ne parlait pas? Parce qu'il avait honte, et qu'il se sentait mal que tu lui en veuilles. Pourquoi il t'avait embrassé? Il se posait la question lui-même, il n'avait pas compris non plus. Pourquoi il avait arrêté? Pour ne pas te brusquer, parce qu'il aurait pu déraper très vite et qu'il savait que ce n'était pas ton genre. Oh et... Ce baiser t'avait plu? En t'entendant dire ça, il ne put s'empêcher de laisser un fin sourire prendre possession de ses lèvres. Mais il fallait qu'il te réponde, avant que tu le laisses en plan au milieu du salon et que tu te casses dans sa chambre, pour parler à cette Roos qui l'insupportait, ou il ne savait qui d'autre. « Je ne parle pas parce que je me sens mal de ce que j'ai fais et parce que t'aggraves le truc en mettant cette distance entre nous. J'ai l'impression d'être le grand méchant loup, là. » Ce qui était vrai, et ça l'attristait. Il comprenait que ce baiser te mette mal à l'aise mais cette distance lui donnait l'impression que t'avais peur qu'il recommence. « Je ne peux pas te donner une réponse clair à la raison de ce baiser. Je me suis tourné et.. T'étais là et.. Je sais pas, j'sais pas ce qu'il m'ait passé par là mais j'en avais envie, c'est tout. Et je me suis arrêté parce que, tu me connais Noë, je me laisse vite emporter. J'aurais très bien pu déraper, je le pourrais encore d'ailleurs, mais je voulais pas te brusquer. T'es déjà pas habitué avec les filles, alors si ça arrivait avec moi, tu serais dans tous tes états, mon pauvre. » Il laissait un blanc quelques secondes, en se retenant de te poser à son tour une question. Il attrapait sa lèvre inférieure entre ses dents, vraiment hésitant. Au bout d'un moment, il lâchait un petit soupire et se tournait vers toi. « Alors comme ça... Tu as aimé? » Il devait vraiment donner une mauvaise impression de lui, mais il avait besoin d'une réponse à cette question, il avait besoin de savoir. Et il savait que si t'as réponse s'avérait être positif, il craquerait peut-être et recommencerait. Dans le fond, il souhaitait même que ça ne t'ait pas plu parce que, s'il recommençait, ça pourrait mal se finir.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Sam 8 Aoû - 5:55



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

En seulement cinq minutes l'ambiance dans le salon avait radicalement changé, c'était tellement embarrassant que j'aurais voulu m'enterrer sous terre si j'avais pu. Je me sentais quelque peu coupable parce que j'étais aussi responsable que Gale dans cette histoire, et cette culpabilité me rongeait, comme si j'avais tué quelqu'un et que je m'en voulais énormément. Je ne regrettais pas, du moins je ne pense pas. Je l'avais voulu autant que lui et c'était ça le plus gênant: on était censés n'être que des meilleurs amis, rien de plus, mais apparemment ce n'était pas le cas. Son silence était pesant, et je me sentais mal d'avoir agi de cette façon vu comment il réagissait par la suite, mais peu après que je lui pose ces questions, Gale monte directement dans les tours et s'énerve: le paquet de chips valse presque sur la table tellement il le dépose d'une manière assez violente. Il était en colère et ça ne pouvait être que de ma faute, alors je paniquais un peu, je ne voulais pas le vexer ou quoique ce soit mais je trouvais ma réaction appropriée; je n'allais pas lui sauter dessus après ça quand même. Il m'effrayait un peu quand il se mettait en colère et je détestais le voir dans cet état, et pourtant, il réussit à me regarder droit dans les yeux en se mordant la lèvre. Je ne bouge pas, gardant cette distance entre nous et tourne ma tête vers lui, essayant tant bien que mal de le fixer à mon tour, quelque peu déconcerté par lui. Il m'intimidait énormément. « Je ne parle pas parce que je me sens mal de ce que j'ai fais et parce que t'aggraves le truc en mettant cette distance entre nous. J'ai l'impression d'être le grand méchant loup, là. » Je me mordais l'intérieur de la joue en murmurant un désolé à peine audible. Je ne savais pas pourquoi je m'excusais, mais je sentais que je devais le faire. Pour tout ça, tout ce qui venait de se passer en si peu de temps.  « Je ne peux pas te donner une réponse claire à la raison de ce baiser. Je me suis tourné et.. T'étais là et.. Je sais pas, j'sais pas ce qu'il m'est passé par là mais j'en avais envie, c'est tout. Et je me suis arrêté parce que, tu me connais Noë, je me laisse vite emporter. J'aurais très bien pu déraper, je le pourrais encore d'ailleurs, mais je voulais pas te brusquer. T'es déjà pas habitué avec les filles, alors si ça arrivait avec moi, tu serais dans tous tes états, mon pauvre. » Il n'avait pas tord, c'était vrai, je ne peux pas le nier, c'était mon caractère et j'étais bien trop pudique pour me laisser aller de cette manière, mais le fait qu'il me voie aussi innocent et limite faible me vexait. Encore une fois, je me rabattais sur mes positions, on me foutait la vérité en face et j'étais impossible de les contredire. Je soupire, baissant la tête avant de la relever, découvrant devant moi Gale qui se mordait nerveusement la lèvre.  « Alors comme ça... Tu as aimé? » Je laissais un blanc s'installer, j'hésitais. Je ne pouvais pas mentir, j'étais coincé, alors je me contentais d'hocher la tête positivement, et de déglutir discrètement après ça. « O...oui. Je pense. » Me déplaçant vers lui, brisant ainsi l'écart qui se trouvait avant nous, je me retrouvais perdu. Ça pouvait le rassurer sur sa façon d'embrasser peut-être, ou c'était à propos de moi? Je ne comprenais pas réellement le sens de sa question et elle m'intriguait beaucoup. « Et toi? » J'avais osé, même si c'était plus pour ma satisfaction personnelle, ça restait quelque chose.  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Gale Fawkes

≡ pseudo/prénom : irwin/julie.
≡ avatar : ashton irwin.
≡ credits : avatar : anaëlle , signature : anaëlle + tumblr.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 163
≡ étoiles : 261
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : musicien.
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : gale est reconnue, mais pas trop non plus, son succès se limite surtout à un nombre de fans bien définie.

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Sam 8 Aoû - 22:33



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Cette ambiance le pesait totalement. Il en avait marre que votre soirée ait tellement dérapé. Par sa faute, qui plus est. Il n'était pas sur de pouvoir te fournir de réelles excuses quant à votre baiser. Surtout que, s'il n'avait pas peur de te brusquer, il n'hésiterait pas à recommencer pour voir jusqu'où les choses iraient cette fois entre vous. Il se demandait si.. Peut-être... Vous pourriez passer le cap. Mais il chassait rapidement cette pensée par la tête.. Non, pas avec toi, quand même?  Après tout, il n'avait jamais pensé t'embrasser non plus, et voilà comment vous aviez finit. Il glissait sa main dans ses cheveux châtains en inspirant bruyamment avant de se relever. Il ne savait pas quoi dire, quoi faire. S'il ne tenait pas tellement à régler cette affaire ce soir, il aurait prétexté un mal de crâne avant d'aller s'enfermer dans sa chambre, et vite fait. Néanmoins, il se devait de t'affronter, et le plus vite serait le mieux. Il fit donc quelques pas, nerveusement, dans le salon, avant de couper subitement la télé. Il avait besoin de calme pour réfléchir. Le son de la télé, plus cette horrible ambiance le rendait fou. Il se laissait nouveau glisser à tes côtés sur le canapé, essayant de se calmer. Il voyait sur ton visage que tu avais l'air angoissé, effrayé par ses réactions et il se sentait encore plus mal. Il n'avait pas dans l'idée de t'effrayer, loin de là, il voulait justement éviter ça. Il venait donc poser sa main sur ta cuisse, prêt à s'excuser, mais la retirait assez rapidement, se rendant compte que ça pourrait être très mal interprété par toi. Il jouait donc nerveusement avec ses doigts en regardant le jeune blond présent en face de lui. Il ne savait pas exactement ce qu'il devait lui, ce qu'il devait faire.. Il finit par se racler la gorge doucement avant de murmurer. « Je.. Je pense que j'ai aimé, oui. Je n'avais jamais pensé à ça avant mais... C'est comme si mon corps avait eu besoin de le faire.. Mais je me sens terriblement coupable, maintenant. » Il mordillait sa lèvre, son regard se posant sur les différents éléments du salon avant de te regarder à nouveau. « Je suis désolé de t'avoir fait peur, Noë, avec ce baiser, et mon comportement. Mais.. Sois choqué autant que tu le veux, mais je serais prêt à le refaire s'il le fallait.. Même à voir jusqu'où ça aurait pu aller, si je n'avais pas arrêté.. » Il avait peur que sa dernière phrase t'effraye mais, après tout, tu lui avais avoué avoir aimé ce baiser, qui sait.. Il repensait à son idée de tout à l'heure, et déposait donc sa main sur ta cuisse, caressant celle-ci de ton pouce doucement. Cette fois-ci, il n'avait aucune idée derrière la tête, c'était juste une réaction amicale, pour essayer d'apaiser les choses entre vous. Il espérait vraiment que tu n'allais pas t'énerver, même si t'étais pas capable de te mettre vraiment dans un mauvais état, comme lui. Ce qui le rassurait, parce qu'il se trouvait vraiment connard quand il était comme ceci et il n'aurait pas aimé que tu suives ses traces. Pour continuer sur son chemin, il t'adressait un petit sourire en t'observant délicatement.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Dim 9 Aoû - 5:17



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Ça me rendait fou. J'avais l'impression de me noyer, de devenir tellement dingue que je devrais me faire internet. Je me sentais impuissant encore une fois face à l'ampleur que prenait la situation, et une question persistait dans mon esprit: est-ce que ma relation avec Gale allait rester la même ? Il faut avouer que ça allait probablement causer problème par la suite, ça allait changer notre vision de chacun, et je ne voulais pas qu'on s'éloigne à cause de cet incident. Et pourtant, cet incident n'était pas arrivé par pur hasard, du moins c'est ce que Gale m'affirmait par la suite, après avoir éteint la télévision, ce qui provoquait encore un silence plus lourd qu'auparavant. Il a également tenté de poser sa main sur ma cuisse, ça m'avait quelque peu dérangé, n'ayant pas l'habitude de ce genre de geste entre nous. Il avait beau être mon meilleur ami depuis des années, jamais nous n'avions été aussi loin. Heureusement, il enleva sa main aussitôt et en profita pour jouer avec ses doigts nerveusement. Jamais je ne l'avais vu aussi peu confiant, ça m'arrachait presque le cœur.  « Je.. Je pense que j'ai aimé, oui. Je n'avais jamais pensé à ça avant mais... C'est comme si mon corps avait eu besoin de le faire.. Mais je me sens terriblement coupable, maintenant. »  Le fait qu'il m'assure qu'il avait aimé était déjà un point à souligner,  mais le fait qu'il déclare que c'était son corps qui avait pris le contrôle était une autre. Mon but n'était pas qu'il se sente coupable, ça me rendait moi-même encore plus coupable que je ne l'étais déjà, peut-être que si je n'avais pas réagi de cette manière après, il ne l'aurait pas mal pris et aurait au contraire été en quelque sort fier de son acte. Gale se mordillait la lèvre en inspectant chaque moindre objet présent autour avant de reposer son regard sur moi. « Je suis désolé de t'avoir fait peur, Noë, avec ce baiser, et mon comportement. Mais.. Sois choqué autant que tu le veux, mais je serais prêt à le refaire s'il le fallait.. Même à voir jusqu'où ça aurait pu aller, si je n'avais pas arrêté.. »  Sur ces mots il pose sa main sur ma cuisse et la caresse doucement de son pouce. Sa dernière phrase me laisse sans voix, je ne pensais pas qu'il aurait pensé à aller si loin, et pourtant quand bien même ses mots me choquaient, je n'étais pas pour le moins consentant à ceux-ci. Mais je restais silencieux, je ne savais pas quoi répondre, encore une fois Gale m'intimidait beaucoup trop, et je savais quand même que la confiance aveuglante que je lui accordais me permettait de me lâcher un peu plus et m'ouvrir devant lui. Ma main allait soudainement se superposer sur la sienne qui était déjà sur ma cuisse, et je soupirais, toujours sans rien dire. Le silence était devenu ma meilleure arme ce soir. « Mh, alors vas-y. » Je déglutis encore une fois, c'était presque de la provocation. Et même si la révolte était à son comble, je réussis tout de même à vouloir me défiler, vite, il fallait que je trouve un prétexte pour dégager du canapé. Je me levais d'un bon sans rien dire et me dirigeais vers la cuisine juste à côté avant de m'asseoir sur un tabouret qui donnait sur le salon, d'où Gale pouvait aisément me voir. J'ignorais si j'agissais de cette manière pour jouer avec lui ou parce que j'avais peur mais dans tous les cas le voir aussi déconcerté me plaisait tellement qu'un léger sourire narquois en coin apparaissait sur mes lèvres. « T'embrasses bien, quand même. » Tel un gamin, je continuais à tourner légèrement sur le tabouret, fixant Gale assis un peu plus loin, le défiant même du regard.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Gale Fawkes

≡ pseudo/prénom : irwin/julie.
≡ avatar : ashton irwin.
≡ credits : avatar : anaëlle , signature : anaëlle + tumblr.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 163
≡ étoiles : 261
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : musicien.
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : gale est reconnue, mais pas trop non plus, son succès se limite surtout à un nombre de fans bien définie.

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Dim 9 Aoû - 8:39



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Maintenant qu'il avait avoué à son meilleur ami, qu'il était prêt à recommencer et à pousser le destin pour qu'ils aillent un peu plus loin, il trouvait que l'ambiance était dix fois pire. Il avait envie que tout ça se termine, qu'il revienne en arrière. Se retrouver au moment où il avait proposé des chips au jeune blond et que celui décline simplement, sans que Gale lui saute à moitié dessus. Sans qu'il installe cette foutue gêne après ce foutu baiser. Maintenant, il se sentait perdu, et ça ne lui ressemblait pas. Gale n'était jamais perdu. Gale était toujours sur de lui, de ce qu'il faisait, il prenait les devants, n'avait peur de rien. Gale ne s'était jamais senti comme s'il n'avait plus le contrôle de rien, si tout lui échappait et comme si rien n'était réparable. Et il se trouvait horrible, vraiment. Il aurait eu envie de fuir, de disparaître six pieds sous terre, de trouver un prétexte mais, encore une fois, il ne pouvait qu'affronter la vérité en face. Et ça, ça craignait. Il glissait donc sa main dans libre dans ses cheveux tandis qu'il regardait Noë. Qui, lui, ne répondait pas de suite. Il ne savait pas s'il était choqué par les déclarations de Gale, ou s'il réfléchissait ce qu'il devait répondre. Mais cette attente était horrible, peut-être même pire que lorsque Gale attendait de savoir s'il allait lui rendre son baiser. Sans réfléchir, son pouce continuait à tracer de petits cercles contre le jean noir du jeune blond. Il ne se rendait même pas vraiment compte que ce geste pouvait être très mal interprété, encore une fois. Il ne pensait qu'à se déstresser et ça l'aidait beaucoup. Soudain, Noë brisa le silence. « Mh, alors vas-y. » Le jeune homme se redressait sur le canapé, sa main ne quittant pas la cuisse de son ami, alors qu'il se mordillait la lèvre, plein d'espoir. Etait-ce vraiment une autorisation à reproduire ce baiser ou était-ce juste Noë, prenant les devants et.. Se foutant simplement de sa gueule. Il allait opter pour la première option, surtout quand la main du jeune blond venait rejoindre la sienne. Mais alors qu'il s'apprêtait à se lancer, tout se déroulait très vite. Noë se relevait rapidement du canapé, afin de rejoindre la cuisine. La main de Gale qui se trouvait sur sa cuisse retombait bêtement sur le canapé alors qu'il était bouche bée. Du moins, pour quelques secondes. Par la suite, il ne se gênait pas pour afficher sa déception, clairement. Il pouvait comprendre que Noë n'avait pas envie de retenter cette expérience, très bien même. Mais le provoquer et le laisser en plan comme ça, c'était bas comme plan. Il trouvait que ça l'était déjà quand des inconnus le faisaient mais le fait que ce soit son meilleur ami qui le fasse, le décevait encore plus. Il restait silencieux, se calant donc bien dans le canapé, en ramenant alors ses joues contre sa poitrine. Pas qu'il ressente de quelconques sentiments, autres que de l'amitié pour le jeune blond, mais il s'imaginait que, si une personne devait ne pas le planter comme ça, c'était bien Noë. Il était donc bien décidé à protester par le silence. Ce qu'il fit quand le blond lui assurait alors qu'il embrassait bien. Il se contentait de lui répondre avec un haussement d'épaules et attrapait la télécommande sur le canapé afin de rallumer la télé. C'était très étrange, même à ressentir, mais il se sentait.. Déçu et écœuré en même temps de cette réaction. Noë n'était pas le genre de jeune homme à provoquer, du moins pas le Noë qu'il connaissait. Celui-ci lui aurait surement dit de suite, sur un air adorable, que rien d'autre n'arriverait. Mais pas de cette manière. Il mourait d'envie de courir s'enfermer dans sa chambre, peut-être même d'avoir une relation tardive avec sa guitare, même si les voisins s'en plaindraient. Mais ça ne ferait que montrer sa faiblesse, et il refusait de s'y plier. Gale prétextait donc qu'il s'intéressait à la télé, même s'il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il s'y disait.

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Dim 9 Aoû - 17:10



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Ce qui était sûr, c'est que je n'avais pas agi de la bonne manière ou même de la manière attendue, j'aurais pu tout simplement le repousser gentiment et tout se serait bien déroulé, à part peut-être un froid énorme mais pas aussi glacial qu'actuellement. Au lieu de ça, j'étais rentré dans son jeu, petit naïf que j'étais. Je m'étonnais moi-même: je ne m'étais jamais autant affirmé, et encore moins devant Gale qui était censé connaître tout de moi puisqu'il était mon meilleur ami. Il faut croire que je n'étais pas le seul surpris par ma réaction puisque Gale l'était tout autant. Je ne voulais pas qu'il me voit changé, qu'il pense que je n'étais plus le même après ce baiser. C'était la dernière chose que je voulais. Et pourtant, quand j'étais assis sur le tabouret et que je m'amusais à tourner comme un enfant, je voyais bien que le fait que je m'éloigne ne plaisait pas à Gale, son visage semblait fermé, il ne répondait même pas à mon compliment et se contentait d'hausser les épaules avant de rallumer la télé. Sympa. C'était limite "tais-toi, tu m'intéresses pas". Ça avait le don de me vexer énormément, alors je me taisais, et chipotais à une petite babiole avec mes mains, regardant Gale de temps en temps du coin de l'œil qui ne daignait pas bouger d'un poil, ce qui me mettait en rogne. Je soupirais bruyamment avant de me remettre mes pièces à place, peut-être était-il vexé de ma réaction, et qu'il boudait pour montrer son mécontentement. « Ehhhhhh ! » Je descendais du tabouret d'un bond, manquant de me casser la figure par la même occasion et me dirigeait directement vers le canapé, en passant évidemment par le dos du fauteuil pour venir s'asseoir à côté de Gale. « Boude pas. » Je déposais mon menton sur son épaule, tête orientée vers la sienne, en superposant ma lèvre supérieure sur celle du bas pour faire une très jolie bouille de bébé pour essayer de l'amadouer. Normalement c'était mon rôle de jouer l'enfant qui boudait, et pourtant, je trouvais que Gale arborait magnifiquement ce rôle. Je me reculais, croisant les bras à mon tour, sourcils froncés. J'essayais de détendre l'atmosphère un maximum mais en voyant la télévision allumée, elle me rappelait à quel point il m'avait vexée il y a quelques minutes de çela, comme quoi je le dérangeais. « Bon, ben je te laisse bouder dans ton coin, je vais dans la chambre. » lui dis-je d'un ton sec avant de me lever du fauteuil. Géniale la soirée entre amis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Gale Fawkes

≡ pseudo/prénom : irwin/julie.
≡ avatar : ashton irwin.
≡ credits : avatar : anaëlle , signature : anaëlle + tumblr.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 163
≡ étoiles : 261
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : musicien.
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : gale est reconnue, mais pas trop non plus, son succès se limite surtout à un nombre de fans bien définie.

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë) Lun 10 Aoû - 16:57



GALE ET NOË
tell me where you're hiding your voodoo doll.

Il n'arrêtait pas de penser à la réaction du jeune blond, de s'en aller comme ça juste après l'avoir provoqué. Il était bien décidé à te montrer que ça l'avait assez blessé ta réaction. Il croisait donc ses bras contre son torse en pinçant ses lèvres. Néanmoins, même avec toute la volonté qu'il avait de t'en vouloir, il ne put s'empêcher de se redresser lorsque tu annonçais que tu allais prendre le chemin de la chambre. Oh non. Le planter là pour aller dans la cuisine, passer encore. Mais le planter là pour aller t'enfermer dans ta chambre, non. Cette soirée vous était réservée et elle partait déjà assez en bordel pour ne pas que ça devienne encore pire. Il se relevait donc rapidement du canapé et te courait derrière. Il t'attrapait délicatement par le poignet, essayant de ne pas laisser son mauvais caractère prendre le dessus afin de ne pas te faire de mal. Il te tournait donc face à lui en mordillant violemment sa lèvre. « Reste avec moi, s'il te plait, Noë.. C'est notre soirée, ce soir. J'ai pas envie de la passer devant une émission débile alors que toi, tu seras enfermé dans ta chambre. J'ai gardé cette soirée pour toi.. Enfin, plutôt l'inverse, c'est ton succès, donc ta soirée. » Il laissait échapper un léger rire, il s'égarait vraiment trop quand il parlait, il parlait trop également. Mais il n'avait pas envie que tu le laisses seul, vraiment. Vous étiez déjà constamment entourés de personnes, alors pourquoi est-ce que vous deviez vous prendre la tête la seule soirée où vous étiez seuls? Simplement parce qu'il avait été stupide, qu'il ne s'était pas contrôlé et que, malheureusement pour lui, il avait follement envie de recommencer. Mais il ne faisait que se forcer à se retenir, pour ne pas rendre l'ambiance encore plus glaciale. « On peut.. Se remettre devant la télé, mettre quelque chose de bien stupide, bien débile et.. Rire. J'en sais rien, mais pars pas s'il te plait.. » Il mordillait sa lèvre en esquissant une moue boudeuse. C'était rare de la part de Gale qu'il supplie, alors c'est qu'il tenait beaucoup à toi pour en arriver là. Sa main n'avait pas quitté ton poignet, mais il la laissait maintenant glisser pour venir saisir ta main doucement. Encore une fois, son geste ne ressemblait en rien à une avance, il voulait juste te montrer qu'il était désolé. Mais il avait peur que tu l'interprètes de nouveau mal et que ça sème le trouble. Bien décidé à ce que tu restes, il murmurait une nouvelle fois. « S'il te plait, Noë... »

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë)

Revenir en haut Aller en bas
 

tell me where you're hiding your voodoo doll. (ft. noë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Hiding in the city
» Alice • I spent my life climbing, hiding, and fighting for what I want. (06/01)
» Cuba's SANTEROS. Vodouwizan Kiben.
» Ivy Palmer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LOS ANGELES :: EASTSIDE-