AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Dim 16 Aoû - 8:58


MAYBELL SMITH

roses are red tulips are black you’d look great with a knife in your back



NO SECOND BILLING CAUSE YOU'RE A STAR NOW

≡ NOM, PRÉNOM smith, un nom qui n'évoque rien pour elle puisqu'elle n'a pas connu ses parents. maybell, prénom qui lui aura valu bien des moqueries lorsqu'elle était môme. ≡ DATE, LIEU DE NAISSANCE quatre juillet 1992, à avila beach (californie). fût un temps où elle pensait que les feux d'artifices et les drapeaux étaient pour elle. ≡ ÂGE vingt-trois ans. ≡ MÉTIER assistante personnelle, actuellement au service (et c'est à prendre avec précaution) de cade heighton. ≡ SITUATION FINANCIÈRE elle n'a pas à se plaindre. elle n'est pas née avec une cuillère dans la bouche, loin de là mais elle gagne bien sa vie et elle ne vit pas au-dessus de ses moyens. ≡ STATUT CIVIL récemment célibataire. ≡ ORIENTATION SEXUELLE hétérosexuelle. ≡ PALIER DÉSIRÉ palier numéro deux. ≡ QUALITÉS indépendante, elle a appris très tôt à se débrouiller par ses propres moyens et à avancer seule, sans l'aide de qui que ce soit. elle a même refusé l'aide financière de sa grand-mère (qui n'est pas vraiment sa grand-mère mais nous y reviendrons plus tard) lorsqu'elle s'est installée à los angeles. déterminée, elle perd rarement de vue ses objectifs. souriante et bout-en-train, elle aime amuser la galerie et elle est parfaitement consciente qu'un peu de charme peut vous amener loin. elle a d'ailleurs travailler dur pour en arriver là et elle persévère encore. elle est ambitieuse et elle ne compte pas être la petite assistante d'un crétin imbu de lui-même toute sa vie. ou en tout cas, pas d'un type comme cade heighton. ≡ DÉFAUTS elle n'a pas la langue dans sa poche et son insolence lui a déjà joué des tours mais elle l'assume parfaitement. elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et manie le sarcasme avec brio. certains diront que son cynisme dissimule un grand manque de confiance en elle et ils n'auraient pas tort. elle a traversé des périodes difficiles à l'adolescence qui ont laissé des traces. elle se confie peu et reste discrète sur son passé comme sur sa vie personnelle. elle a un vocabulaire assez coloré et si sa vulgarité a pu amuser ses précédents employeurs, elle est consciente que ca passe uniquement parce qu'elle est jeune et mignonne. elle n'est toutefois pas prête à se conformer aux règles et normes du milieu dans lequel elle évolue, dégoûtée par certaines pratiques. elle rêve d'autre chose, d'un peu plus de transparence, c'est son côté rebelle et peut-être un peu trop idéaliste. ≡ PARTICIPER AUX CONTRATS ? oui, pourquoi pas ≡ GROUPE anonymity is a precious luxury.


FEELS LIKE THE CROWD SCREAMS MY NAME

≡ elle ne connaît pas ses parents, elle a été élevée par une femme qu'elle considère comme sa grand-mère. elle l'appelle grams d'ailleurs. grams avait déjà cinquante-sept ans lorsqu'elle l'a recueillie mais ca ne l'a pas empêché de lui offrir la meilleure éducation qui soit. maybell ne lui a pas facilité la tâche. elle avait tendance à s'attirer des ennuis lorsqu'elle était gamine et cette sale habitude a longtemps perduré. ce n'est qu'à la fin de l'adolescence, après avoir été amochée par la vie et les mauvaises fréquentations qu'elle s'est un peu calmée. ≡ elle a toujours voulu quitter avila beach. c'est une petite bourgade d'à peine plus de mille cinq cent habitants, sur la côte et il n'y a rien pour may là-bas. elle aurait pu aller à l'université mais elle n'a jamais bien aimé l'école, elle s'est souvent contentée du strict minimum, ce qui en faisait une élève moyenne, présentant assez peu d'intérêts pour ses professeurs. elle s'est installée à los angeles une semaine après ses dix-huit ans, non sans avoir pleuré à chaudes larmes en quittant grams. elle a enchaîné les petits boulots pas très gratifiants, elle en a parfois cumulé trois avant d'être engagée par un bellâtre de la chanson latino pour s'occuper de son planning café. de coffee girl, elle a été promue à la place de discrète matchmaker en deux temps trois mouvements. ce n'est pas l'intitulé réel de son job d'alors mais c'est comme ca qu'elle le considérait. son patron de l'époque se trouvant être un sex symbol dans l'esprit de son public féminin, il lui était difficile de fréquenter le moindre garçon. un coming out aurait mis à mal sa carrière, alors maybell était chargée de s'occuper discrètement de sa vie amoureuse. il lui a écrit une très belle lettre de recommandation lorsqu'elle a voulu changer d'air. elle a ensuite été l'assistante personnelle d'une actrice pour le moins difficile à gérer mais malgré des débuts difficiles, elles ont fini par trouver un terrain d'entente, ce qui est loin d'être le cas avec le mec dont elle s'occupe actuellement, cade. maybell met un point d'honneur à ne pas juger les gens dont elle s'occupe mais ce type-là est un connard de première. ≡ toute petite déjà, elle savait qu'elle voulait travailler dans le milieu de la mode. pas en tant que mannequin, très peu pour elle, non mais derrière, un crayon à la main, une palette d'échantillon dans l'autre. grams lui a offert des cours de dessin lorsqu'elle était petite et depuis elle n'a de cesse de dessiner des pièces qui n'ont jamais pris vie au-delà du papier. elle sait coudre, parce qu'il fallait bien pouvoir remettre ses boutons et rafistoler ses jeans pour éviter que grams n'apprenne qu'elle s'était encore battue quand elle était plus jeune, mais elle n'a jamais tenté de créer l'un des vêtements qu'elle a dessiné. toutes ses esquisses sont soigneusement rangées dans un portfolio, dans son studio et elle songe de plus en plus à en envoyer des copies aux différentes maisons dont le siège se trouve à l.a. mais l'idée d'un refus la terrorise. ≡ elle déteste aller au cinéma, c'est cher, ses voisins mangent souvent leur pop-corn la bouche ouverte et elle finit toujours par s'endormir. c'est une perte de temps et d'argent, chose qu'elle ne peut pas se permettre pour plus d'une raison. ≡ son adolescence a été compliquée. avila est un coin paumé, minuscule et les gens du même âge traînent forcément ensemble. elle était l'une des rares filles de sa génération et la seule à avoir suffisamment de couilles pour faire n'importe quoi pour avoir le dernier mot, quitte à défier les petits cons de sa bande. au début, ca les amusait, ca les excitait même, de voir une fille leur tenir tête. puis ils s'en sont lassés et maybell a fini seule, avec une réputation de traînée qu'elle ne méritait pas vraiment. elle était amoureuse de ben, abruti au sourire ravageur, un peu plus âgé, un peu plus intelligent que les autres. il lui a offert un tour sur sa moto, elle lui a donné sa virginité et le lendemain, toute la ville était au courant. c'est comme ca que les choses fonctionnent dans les petites villes. ca a bien failli l'achever et ce que les rumeurs n'avaient pas détruit, la drogue s'en est chargée. lorsque grams a tout découvert, elle lui a administré une paire de gifles dont maybell se souviendra toute sa vie avant de la prendre contre son coeur et de lui faire promettre de s'en sortir. maybell approchait des dix-huit ans à l'époque et elle a employé toute son énergie à se focaliser sur los angeles et sur ses rêves de haute-couture. ≡ elle prône une hygiène de vie saine depuis son adolescence, elle court, elle essaye de manger bio, elle évite l'alcool et la clope mais il est facile de retrouver ses vieux démons. sous ses airs de fille relax, may angoisse facilement et ironiquement, il n'y a rien de meilleure qu'une cigarette pour l'aider à mieux respirer. ≡ elle est ambidextre, ce qui se révèle régulièrement des plus pratique. ≡ elle vit avec un chat depuis qu'elle ne vit plus avec son mec, melvin. mel était un connard et maybell a trop longtemps fermé les yeux. elle l'a foutu à la porte après l'avoir découvert au lit avec une autre nana. elle s'en doutait, au fond mais elle préférait se dire qu'elle était simplement parano. peut-être qu'elle aurait même faire l'erreur de l'écouter et de lui pardonner si il n'avait pas dit qu'il la trompait parce qu'elle s'envoyait son patron. son patron étant l'actuel président d'irlande et se trouvant à des milliers de kilomètres, elle a supposé qu'il parlait de cade. l'idée l'a rendue furieuse et elle a balancé toutes les affaires de mel par la fenêtre. littéralement. ensuite elle a pris un chat, savamment prénommé dick, auquel elle s'est mise à parler, en rentrant le soir parce que l'appartement est vide. elle a du mal à supporter ca, le vide, le silence. heureusement dick comble un peu tout ca avec ses miaulements rauques et son ronronnement digne d'un moteur à essence. ≡ elle n'hésite jamais à faire connaître son opinion, surtout lorsque son interlocuteur n'est pas du même avis. et même si ce n'est pas son interlocuteur direct. il n'est pas rare qu'elle immisce dans les conversations d'autrui, même en public. elle refrène un peu ses ardeurs depuis qu'elle a manqué de se prendre une droite dans un bar mais elle ne réfléchit pas toujours avant d'ouvrir la bouche. ≡ l'année dernière, grams a fait une attaque. paniquée à l'idée de se retrouver seule au monde, maybell a pris les dispositions nécessaires pour l'installer dans une coquette maison de retraite, à los angeles. elle en paie une partie et elle va la voir quatre à cinq fois par semaine. ≡ gamine, elle pensait que les feux d'artifices organisés par le comté et tous ces drapeaux accrochés un peu partout le jour de son anniversaire étaient pour elle. elle en a parlé une fois en classe, à l'âge de quatre ou cinq ans, et tout le monde a ri. depuis, maybell n'a plus jamais évoqué cette histoire. ≡ on ne l'imaginerait pas en la voyant, devant sa dégaine hétéroclite, mais maybell a un sens de l'organisation remarquable et un grand amour pour le détail. elle est ordonnée et elle est efficace, ce qui lui a permis de garder son job jusque-là et d'avoir de si bonnes références. elle sait généralement ce qu'elle a à faire et elle ne sort des sentiers battus que lorsque ca peut s'avérer bénéfique, pour elle ou pour son patron. en l'occurrence, coucher avec cade heighton sort clairement des sentiers battus mais elle sait pertinemment que c'est à exclure à tout prix. non pas qu'elle en ait envie. ≡ elle boit un à deux litres de café par jour et, non ca n'entre pas dans son programme de vie plus saine et moins toxique mais c'est du café issu du commerce équitable, alors ca compense. ≡ elle sait pleurer sur commande. littéralement. ca lui a sauvé la mise plus d'une fois et elle bénie chaque fois le ciel, dieu et tout le tralala d'en être capable.

≡ QUEL EST VOTRE PLUS GRAND RÊVE, AVEZ-VOUS DES PROJETS POUR L'AVENIR ? j'ai toujours rêvé de travailler dans le milieu de la mode. pas pour défiler, parce que je ne suis pas prête à abandonner les pizzas pour entrer dans une taille trente-deux mais je donnerais cher pour travailler avec un grand couturier. cher, comme, je sais pas, pas grams mais mon ex, tiens. j'échangerais mon ex contre un stage chez elie saab par exemple. dans l'idéal, d'ici dix ans, j'aurai arrêté de passer des coups de fil et de gérer l'agenda de quelqu'un d'autre pour pouvoir créer une collection, pourquoi pas ouvrir ma propre maison plus tard.
≡ CHERCHEZ-VOUS À VOUS FAIRE CONNAÎTRE ? pas comme assistante, ca c'est certain. et je ne peux pas dire que je cherche à me faire connaître en tant que créatrice, parce qu'il faudrait déjà que quelqu'un d'autre que ma grand-mère ait vu mes croquis. donc non, pas pour le moment. ca viendra.
≡ AVEZ VOUS DES PROCHES CÉLÈBRES ? proche, on pourrait dire ca. célèbre, c'est à voir. mel, mel c'est mon ex-copain, donc mel est musicien mais honnêtement, je ne peux pas dire qu'il soit célèbre. quand il est assez motivé et assez réveillé, il poste deux ou trois covers sur internet et il essaye de convaincre des patrons de bar de le laisser jouer. il a composé la bande-son d'une pub une fois. à part ca, rien. donc non, il n'est pas vraiment célèbre. et je ne considère pas que mes patrons, ou mes clients, appelez ca comme vous voulez, soient des proches. donc non, personne, nada, rien.
≡ QUELS SONT VOS PROJETS DU MOMENT, SUR QUOI TRAVAILLEZ-VOUS ? en ce moment, je m'occupe de gérer la vie chaotique d'un ado attardé. vous avez peut-être entendu parler de lui, heighton qu'il s'appelle, cade heighton. son père est l'actuel président de l'irlande et c'est lui qui m'a engagée. difficile de dire non au dirigeant d'une nation, même si son rejeton illégitime est un véritable enfoiré.
≡ QUEL EST VOTRE PLUS GRAND REGRET ? logiquement, je devrais sortir un truc mièvre à propos de mes parents, inconnus au bataillon et tout un tas de conneries d'orpheline mais je ne suis pas orpheline, grams s'est très bien occupé de moi. enfin, si, ca concerne mes parents. je regrette amèrement de ne pas pouvoir leur dire leurs quatre vérités, à ces salauds. ne pas pouvoir leur dire combien je suis bien mieux sans eux aussi, ce genre de choses.
≡ QUEL EST VOTRE PLUS GRAND SECRET ? ce serait plus vraiment un secret si j'en parlais, non ? enfin, c'est pas vraiment un secret non plus, j'en ai simplement jamais parlé parce que ca ne vaut pas le coup mais je ne cherche pas à le dissimuler à tout prix. personne n'est au courant, personne n'était là et personne ne saura jamais, surtout pas grams parce que ca la détruirait. j'ai voulu en finir, l'année de mes dix-sept ans. j'ai pensé aux différentes façons de le faire, à la douleur, au temps que ca prendrait. une fille de mon lycée m'a devancé et quand j'ai vu ses parents, son frangin, quand j'ai vu comment ca les a anéanti j'ai renoncé. je pouvais pas faire ca à grams, même si c'était dur, même si j'avais l'impression de suffoquer à chaque inspiration.

YOU BETTER WATCH OUT WHAT YOU WISH

≡ TON PSEUDO, PRÉNOM reckless serenade, comme la chanson des artic monkeys mes amours, et je m'appelle joséphine (oui, comme la chanson de bashung mais aucun rapport cette fois). ≡ TON ÂGE IRL vingt ans, bientôt vingt-et-un et avant que je m'en aperçoive, j'en aurai trente. ≡ TON AVATAR cailin russo. ≡ TON PERSONNAGE scénario (celui-ci). ≡ TON AVIS c'est beau et propre et tellement cool   ≡ UNE CASSE DÉDI merci cade d'avoir écrit cet adorable petit bébé, maintenant je vais te pourrir la vie      


Dernière édition par Maybell Smith le Mer 26 Aoû - 1:52, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Dim 16 Aoû - 8:58

this time i'm ready to run
escape from the city and follow the sun

Rendre visite à Grams n'était pas à l'ordre du jour mais May n'a rien de mieux à faire. Mensonge évidemment, elle devrait être chez Cade, à lui répéter de bouger son gros cul si il ne veut pas être en retard pour son rendez-vous à l'agence mais il était hors de question de rester en sa présence après qu'il lui ait sauté dessus. Il devrait se méfier, elle pourrait porter plainte avec ce genre de comportements. Les médias en feraient leurs choux gras, elle peut déjà voir les titres. Elle peut aussi aisément imaginer le coup de fil de l'honorable père de son abruti de client et elle ne tient pas franchement à avoir le chef d'une nation sur le dos. C'est son boulot de limiter les dégâts en matière de mauvaise presse, pas d'en produire encore plus. Cade s'en sort très bien tout seul avec ca.

Le bruit tonitruant d'un klaxon la fait sursauter et elle réalise qu'elle a encore une fois oublier de s'assurer qu'il lui était possible de traverser sans se faire renverser. Tant pis et de toute façon, le piéton est roi alors elle lève un majeur à l'intention du chauffeur et ne presse pas le pas. Cinquante mètres et un sourire pour l'hôtesse d'accueil plus loin, elle s'engouffre dans la chambre de Grams. Celle-ci est assise près de la fenêtre, dans l'un des deux fauteuils installés à sa demande. Elle lève le nez de son bouquin et son visage ridé s'illumine avec joie. « Bonjour chérie, je ne savais pas que tu devais venir aujourd'hui. Assieds-toi, assieds-toi » Elle tapote le siège en face d'elle et Maybell s'exécute, trop heureuse qu'elle ne lui pose pas mille et une questions sur sa visite impromptue. Contrairement à bien des femmes de son âge, Grams a parfaitement notion du temps qui passe et elle ne se laisse pas avoir par les cajoleries. Elle sent quand quelque chose ne tourne pas rond, ce qui est aussi bon que mauvais. Maybell se confie peu aux autres, même à ses proches et elle n'a vraiment pas envie de parler boulot avec sa grand-mère. « Tu as l'air préoccupé, tout va bien ? » demande Grams, toujours si perspicace. La grande blonde hausse les épaules avec une ombre de sourire. Il faut savoir relativiser, tout va bien. Elle a un boulot à peu près stable, un toit sur la tête et elle est en bonne santé, ca pourrait être pire. « Ca va » qu'elle dit mais le coeur n'y est pas trop. Les dernières semaines ont été difficiles, en grande partie à cause de Melvin. Elle ne regrette pas de l'avoir foutu à la porte. Elle avoir été (comprendre, être toujours) amoureuse de lui, elle ne veut pas d'un mec qui pense avec sa queue dans sa vie. Elle a suffisamment morflé à cause de ca et elle ne veut pas s'embarquer dans ce genre de relations à nouveau. « Melvin te mène la vie dure ? Tu sais, je peux aller lui botter le train si besoin » reprend Grams avec sérieux. Elle met toujours le doigt là où il faut et cette question rappelle à Maybell qu'elle ne lui a toujours pas appris sa rupture. Elle s'en veut un peu, parce que c'est précisément le genre de choses dont les gens normaux parlent à leurs proches (mais on lui a souvent dit qu'elle était bizarre, alors bon). Elle hausse encore une fois les épaules sans oser regarder la femme qui l'a élevée. « Je suis sérieuse, Maybell » Ah, ca ne rigole plus. Elle utilise rarement son prénom en entier mais aux grands maux, les grands remèdes apparemment. La main fine de Grams entre dans son champ de vision et s'approche de son cou, encore vive malgré l'âge et ses deux derniers infarctus. « Qu'est-ce que c'est que ca ? Oh, c'est ce que je pense ? C'est lui qui t'a fait ca ? » Maybell ignore quoi répondre (parce que dire que non, c'est le type dont je m'occupe Grams, tu sais, cet enfoiré qui change de couleur de cheveux plus vite que je ne change de fringues, c'est le genre de choses à éviter) alors elle acquiesce vivement et remet plus tard ses révélations concernant son ex. Il s'est envoyé en l'air avec une pétasse dans leur lit, il peut bien endosser la responsabilité d'un suçon ou deux. « Eh bien » et Grams siffle, apparemment admirative. Maybell se redresse un peu, sourire amusé étirant ses lèvres épaisses. « Vous vous protégez au moins ? Non, ne ris pas, c'est important. Tu es trop jeune pour avoir des enfants et Dieu seul sait où ce petit est allé traîner avant. Il a l'air d'être un sacré cavaleur » commente-t-elle. Maybell sait que Grams n'aime pas beaucoup Melvin (et à l'heure actuelle, elle non plus n'aime pas beaucoup Melvin) et elle meurt d'envie de lui dire combien elle a raison. Seulement il lui faudrait expliquer la vilaine trace violacée qui orne son cou, chose totalement exclue comme établi précédemment. « On se protège, ne t'inquiète pas » la rassure Maybell et elle se retient d'ajouter qu'elle court peu de risques avec son ravissant vibro offert par sa copine Jane pour son dernier anniversaire mais pas sûr que Grams saisisse le trait d'humour là-dedans. Maybell a la langue bien pendue mais elle sait se tenir devant sa grand-mère. « Si tu me disais vraiment ce qui ne va pas au lieu de me servir de jolis mensonges ? » lance Grams après un instant de silence. Evidemment, c'était trop facile, elle ne va pas lâcher le morceau comme ca. Bien sûr, bien sûr. Maybell soupire et remonte ses genoux contre sa poitrine. Menton calé entre ses jambes, elle fixe une seconde sa grand-mère, évalue si elle a une chance de s'en tirer sans devoir tout raconter. Peine perdue sans doute. Depuis ses conneries de lycée, Grams la laisse rarement régler ses problèmes toute seule. Elle estime qu'il faut parler, parler, parler pour tout arranger. Maybell n'est pas de cet avis mais elle tient trop à ce petit bout de femme pour aller contre sa volonté. « Je suis plus avec Mel, on s'est séparé » Elle marque une pause et soudain, l'envie d'une clope survient, fait picoter ses doigts. Elle secoue ses mains puis les resserre autour de ses genoux. « Je l'ai mis dehors » précise-t-elle, en décidant de lui passer les détails scabreux de sa découverte de Melvin lui courant après, les bijoux de famille à l'air et l'autre nana sur ses talons. Peut-être qu'elle en rigolera dans dix ans mais pour le moment ca lui donne surtout envie d'allumer quinze clopes (en même temps). « Mais tu l'as tout de même laissé te faire ca ? » insiste Grams et ugh, ce que Maybell aimerait que pour une fois elle soit une gentille petite grand-mère un peu sénile (non, c'est pas vrai). Elle soupire en se demandant quelles sont ses chances d'éviter un sermon. Elle n'a pas reçu une éducation stricte ou bridée concernant la sexualité, elle a eu droit à quelques explications concernant les roses et les choux très tôt mais Grams a quatre-vingt ans et même si elle a connu les sixties, elle a des principes. « Je ne l'ai pas laissé faire, il m'a, mmh, il m'a surprise. Et je n'ai pas aimé du tout, si tu veux tout savoir » Elle est sur la défensive, elle s'est crispée et sa voix a déraillé sur le dernier mot. Une clope, qu'est-ce qu'elle donnerait pour une clope. Ses doigts pianotent nerveusement contre son genou gauche et Grams se penche en avant, recouvre ses mains des siennes. « Il ne t'a pas- tu sais ? » Elle a des principes et elle est apparemment incapable de prononcer un simple verbe, tout monstrueux qu'il soit. « Violée ? » Maybell éclate de rire, c'est nerveux, c'est inapproprié mais elle ne peut pas s'en empêcher. « Non, ne t'inquiète pas, c'était juste... soudain » Soudain et pas consensuel, certes (et pas avec Melvin par-dessus le marché) et c'est la seule raison pour laquelle elle s'est mise en colère. Enfin non, non, pas la seule raison. C'est Cade, la raison, le monstre de raisons. Elle sait que c'est un jeu pour lui, elle est au courant de ce qui est arrivé à ses prédécesseurs (parce qu'il y a eu un homme et pour une raison qui lui échappe, elle trouve ca vaguement hot), elle sait qu'elle est juste un numéro sur sa liste. C'est peut-être ca qui la dérange ou cette manie qu'il a de toujours vouloir avoir le dernier mot. Si il espérait pouvoir disposer d'elle comme bon lui semble, il est tombé sur la mauvaise personne. Elle ne couchera pas avec lui (même si l'idée lui est déjà passé par la tête une fois ou peut-être six, et même si ca n'a pas l'air déplaisant en théorie, à en juger par les articles qu'elle a lu dans la presse), elle ne s'abaissera pas à écouter ses instincts les plus bas simplement parce qu'il sait se servir de sa bouche et qu'il n'est pas repoussant. Elle vaut mieux que ca, mieux qu'un numéro sur une liste débile et trois lignes dans un torchon que lisent les ménagères de moins de cinquante ans désespérées et les gamines en manque de sensation. Elle, elle n'est pas en manque, ni de sensation, ni d'orgasme, merci beaucoup. Elle va très bien, tout va bien. C'est ce qu'elle dit, répète encore une fois à Grams. Parce que ok, elle n'est plus avec Melvin mais qui a besoin d'un mec dans sa vie ? Pas elle. Elle a réussi jusqu'ici sans l'aide de personne, ce n'est pas une rupture qui va l'arrêter. « Tant que tu es heureuse » soupire Grams et ca sonne comme un compromis. Elle a sûrement compris qu'il y avait autre chose que Melvin et son pénis voyageur mais Maybell n'en dira pas plus. Au fond, parler de Cade à sa grand-mère, ca reviendrait à lui accorder beaucoup plus d'importance qu'il n'en mérite. Et puis elle en a déjà parlé à Dick, son adorable chat à trois pattes. Même son vibro est au courant et c'est largement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Kendra Pratt

≡ pseudo/prénom : sarah.
≡ avatar : ashley benson.
≡ credits : wildworld.
≡ membre depuis : 01/08/2015
≡ messagerie : 41
≡ étoiles : 31
≡ âge : 24 ans.
≡ profession : actrice, a finalement obtenu un rôle important dans une série télé.
≡ statut : en couple avec reed wheeler, même si leur relation n'est pas à son meilleur.
≡ presse à scandale : une des filles pratt, la petite amie du réalisateur reed wheeler, elle commence tranquillement à se faire son propre nom.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Dim 16 Aoû - 18:51

le pseudo, cailin, ce scénario, que de bons choix.
bienvenue, j'espère que tu vas te plaire ici!

_________________
only jealousy is blind, but there's a light that brings me back. it takes me to the right horizon, takes me where i want to be.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Dim 16 Aoû - 19:21

merci, c'est adorable ashley est tellement belle et cette coupe de cheveux lui va merveilleusement bien

_________________

arabella's got a seventies head but she's a modern lover. it's an exploration, she's made of outer space and her lips are like the galaxy's edge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DREAM AND WORK MEAN SUCCESS

Sofia Woodisland

≡ pseudo/prénom : awa
≡ schizophrenie : pas pour le moment non
≡ avatar : minka kelly
≡ credits : gentle heart
≡ membre depuis : 24/07/2015
≡ messagerie : 149
≡ étoiles : 44
≡ âge : trente ans
≡ profession : présentatrice du The Sofia Woodisland Show et auteur
≡ statut : divorcée

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Sam 22 Aoû - 18:42

Bienvenue parmi nous belle demoiselle !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Sam 22 Aoû - 22:06

minkaaaaaa merci beaucoup !

_________________

arabella's got a seventies head but she's a modern lover. it's an exploration, she's made of outer space and her lips are like the galaxy's edge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IMPOSSIBLE IS NOTHING

Breanna Pratt

≡ pseudo/prénom : martins. (ines)
≡ schizophrenie : nope.
≡ avatar : nicola la bombe.
≡ credits : crick (av.) tumblr (gif)
≡ membre depuis : 27/03/2015
≡ messagerie : 538
≡ étoiles : 377
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : ancienne candidate de télé-réalité, maintenant assistant d'elizabeth baker.
≡ statut : célibataire, bien trop occupé par son fils.
≡ presse à scandale : la petite fille d'andrew pratt, la petite starlette de télé-réalité. mais également la mère du fils d'un acteur anglais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Lun 24 Aoû - 12:49

bienvenue et très bon choix de scénario si tu as besoin de quelque chose, mpotte-moi comme tu as pu le remarquer, le forum tourne au ralenti mais on fait tout pour le remettre sur pied donc si tu es toujours motivée, n'hésite pas à nous le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Lun 24 Aoû - 13:21

c'est les vacances, donc je comprends tout à fait, je tourne moi-même un peu au ralenti mais le forum me plaît, et ce personnage aussi, j'ai tout lâché pour écrire ma fiche (qui est d'ailleurs terminée, mais tant que Cade n'est pas là, il me semblait inapproprié de le signaler, si jamais quelque chose ne lui convient pas) donc oui, oui, je suis motivée merci beaucoup en tout cas

_________________

arabella's got a seventies head but she's a modern lover. it's an exploration, she's made of outer space and her lips are like the galaxy's edge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
IMPOSSIBLE IS NOTHING

Breanna Pratt

≡ pseudo/prénom : martins. (ines)
≡ schizophrenie : nope.
≡ avatar : nicola la bombe.
≡ credits : crick (av.) tumblr (gif)
≡ membre depuis : 27/03/2015
≡ messagerie : 538
≡ étoiles : 377
≡ âge : vingt ans.
≡ profession : ancienne candidate de télé-réalité, maintenant assistant d'elizabeth baker.
≡ statut : célibataire, bien trop occupé par son fils.
≡ presse à scandale : la petite fille d'andrew pratt, la petite starlette de télé-réalité. mais également la mère du fils d'un acteur anglais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Lun 24 Aoû - 13:23

de rien je suis contente que tu reste pour cade, je pense que la joueuse est aussi en vacance donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Lun 24 Aoû - 13:48

c'est ce que je me suis dit aussi mais je peux attendre, j'ai vraiment craqué sur ce scénario

_________________

arabella's got a seventies head but she's a modern lover. it's an exploration, she's made of outer space and her lips are like the galaxy's edge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Cade Heighton

≡ pseudo/prénom : .hemmings, ivana.
≡ avatar : michael clifford.
≡ credits : myself.
≡ membre depuis : 02/08/2015
≡ messagerie : 53
≡ étoiles : 56
≡ âge : vingt-deux ans.
≡ profession : héritier & model.
≡ statut : célibâtard.
≡ presse à scandale : le bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Mer 26 Aoû - 1:29

comme j'ai dit dans le scénario je sais pas o'combien je peux m'excuser pour mon absence.
bienvenue sur le forum en tous cas, je viens de dévorer ta fiche et tu m'as comblé de plaisir.
t'as rendu may plus que parfaite et ne parlons pas que tu ais pris cailin, aka ma déesse, en avatar.
je te valide avec grand grand grand plaisir, juste il manque ton pallier à remplir pour que ce soit parfait de chez parfait.

_________________
dark as midnight sun, smoke as black as charcoal, fills into our fragile lungs. cause when our demons come, dancing in the shadows, to a game that can't be won.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
SECOND STAR TO THE LEFT

Maybell Smith

≡ pseudo/prénom : reckless serenade ~ joséphine.
≡ avatar : cailin bb.
≡ credits : av@timeless (bazzart).
≡ membre depuis : 16/08/2015
≡ messagerie : 10
≡ étoiles : 12
≡ âge : 23.
≡ profession : assistante personnelle de cade heighton, le job du siècle (jk).
≡ statut : célibataire.
≡ presse à scandale : l'ombre du bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Mer 26 Aoû - 1:54

encore une fois, ne t'inquiète pas, tu es là et c'est tout ce qui compte je suis vraiment contente que la fiche te plaise, j'angoissais un peu à l'idée d'être tombée à côté et puis cailin est tellement mignonne que je n'ai pas pu résister j'ai ajouté le palier, j'étais convaincue de l'avoir déjà mis d'ailleurs mais j'ai dû zapper dans la précipitation pour terminer, bref tout est rempli, et si ça te convient, je ne touche plus à rien

_________________

arabella's got a seventies head but she's a modern lover. it's an exploration, she's made of outer space and her lips are like the galaxy's edge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DON'T EVER LOOK BACK

Cade Heighton

≡ pseudo/prénom : .hemmings, ivana.
≡ avatar : michael clifford.
≡ credits : myself.
≡ membre depuis : 02/08/2015
≡ messagerie : 53
≡ étoiles : 56
≡ âge : vingt-deux ans.
≡ profession : héritier & model.
≡ statut : célibâtard.
≡ presse à scandale : le bâtard du président irlandais.

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell) Mer 26 Aoû - 22:11

je t'adore déjà! et on ne touche plus à rien, es perfecto!
je te valide du coup.

_________________
dark as midnight sun, smoke as black as charcoal, fills into our fragile lungs. cause when our demons come, dancing in the shadows, to a game that can't be won.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell)

Revenir en haut Aller en bas
 

god made rivers, god made lakes, god made you, we all make mistakes (maybell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Asa Made Jugyou chu !
» Présentation du 1er prototype de bus «made in Haiti»
» Made in Asia 8 - Bruxelles
» what didn't kill us made us stronger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE TOURNAGE :: LA TABLE DE MONTAGE :: MOTEUR, CAMERA, ACTION !-